Samedi 4 mai, nous sommes partis à Lyon à 9 séminaristes, où nous avions rendez vous avec l’histoire.

En effet, comme chaque année, un tournoi de football et de pétanque (pour les moins sportifs) est organisé entre tous les séminaires de France. Cette année, le rendez-vous avait lieu à Lyon.

Après notre arrivée dans la ville des Gaules, nous avons pu assisté à la messe au couvent des dominicains. Puis, nous nous sommes dirigés vers le stade où nous avons été très bien accueillis par les séminaristes lyonnais. Nous sommes tout de suite rentrés dans le bain en affrontant l’équipe de la communauté des Béatitudes et l’équipe 2 de la communauté de St Jean. Malheureusement, nous avons été pris à froid et nous nous sommes inclinés deux fois sur le score de 1-0.

Après cette déception, nous nous sommes remobilisés pour entrer de la meilleure des manières dans le tournoi de la consolante. Il était temps d’affronter l’équipe 2 du séminaire de Notre-Dame de Vie. Nous avons commencé de la meilleure manière en ouvrant enfin notre compteur dans ce tournoi. Mais nous avons été vite rejoint. Nous avons donc dû nous départager au tirs au but. Et grâce aux différentes envolées du gardien, nous avons pu nous qualifier pour le tour suivant. En demi-finale, nous avons rencontré l’équipe des salésiens que nous avons défait 2-1.

Nous avions donc rendez-vous en finale de la consolante avec le séminaire de Metz. Sous une pluie battante, nous sommes allés au bout de nous-même, alors même que nous n’avions plus de remplaçants à cause des blessures. Nous avons fini par remporter la victoire 3-0 ! Ce n’est pas sans rappelé certaines victoires françaises en Coupe du Monde ! Mais la grande victoire revient au séminaristes lyonnais, qui ont, à la fois, organisé cette journée dans une ambiance très fraternelle, et gagné le tournoi inter-séminaire. Bravo à eux !!

Après cet après-midi très sportive, nous nous sommes dirigés vers la colline de Fourvière. Nous avons prié les Vêpres à la Basilique, avant de partager un repas bien mérité au séminaire Saint Irénée. Nous avons pu gouter à différentes spécialités lyonnaises, et notamment la tarte aux pralines. Le repas fut l’occasion d’échanger entre nous sur ce que nous vivons dans nos différents séminaires, et ainsi faire grandir une belle fraternité. Il est bon d’avoir des temps pour échanger avec d’autres jeunes hommes qui discernent l’appel de Dieu dans leur vie. Cette journée s’est donc achevée dans la joie, avant que les familles lyonnaises qui nous hébergeaient, viennent nous chercher.

Le lendemain matin, nous sommes repartis vers notre Bretagne, avec dans notre sac, une belle coupe ! Encore merci aux organisateurs de cette journée sportive et aux familles qui nous ont accueillies.