De petites équipes de vie, ces petites fraternités de cinq, sont formées au sein de la communauté du séminaire. Nous sommes invités à prendre régulièrement des temps en fraternité pour faire grandir entre nous l’amitié. C’est ainsi que nous nous sommes rendus dernièrement chez les petites sœurs de l’Agneau pour prier avec elles et partager le repas. Ces petites sœurs dominicaines vivent une vie contemplative au cœur de la ville et font le choix d’une pauvreté radicale. Elles sortent tous les jours mendier leur nourriture pour se tenir au plus près des pauvres. Elles nous ont partagé la richesse de leur quotidien fait de rencontres, et nous avons mangé ensemble le pain de la Parole qu’elles ont l’habitude de « manduquer » de façon très particulière. C’était une grande joie pour nous d’aller à la découverte de cette toute petite communauté, présence rayonnante de Dieu au cœur de la ville. C’est sans doute une joie pour le Père de voir ses enfants se rencontrer et de voir l’amitié grandir au sein du corps du Christ qu’est l’Église. Roma

Paul, équipe de vie St Pierre Chanel