La formation intellectuelle

La formation intellectuelle 2016-04-08T10:08:04+00:00

« La formation intellectuelle, bien qu’ayant ses exigences spécifiques, est profondément liée à la formation humaine et spirituelle, au point d’en constituer une dimension nécessaire: elle se présente en fait comme une exigence de l’intelligence par laquelle l’homme « participe à la lumière de l’intelligence divine » et cherche à acquérir une sagesse qui, à son tour, porte à connaître Dieu et à adhérer à lui. »
(Jean Paul II, Pastore Dabo Vobis, N°51).

Les études occupent une grande place dans la formation. Une foi vivante est toujours toujours en recherche d’une plus grande compréhension et d’un plus grand approfondissement spirituel, ce qui requière une recherche intellectuelle adaptée à l’itinéraire et au goût de chacun.

« Toujours prêts à la défense contre quiconque vous demande ‘raison’ (logos) de l’espérance qui est en vous mais que ce soit avec douceur et respect  » (1 Pierre 3, 15).

Le Pape Benoit XVI invite les séminaristes : « Je ne peux que vous prier avec insistance : Étudiez avec sérieux ! Mettez à profit les années d’étude! »

Toute la formation s’appuie sur cette phrase du concile Vatican II : « Que l’étude de l’Écriture Sainte soit comme l’âme de la théologie » (Dei Verbum, n. 24).

  • l’étude de l’Écriture Sainte
  • la philosophie: St Thomas d’Aquin et St Augustin et d’autres grands auteurs
  • la philosophie morale (morale générale, bioéthique, socioéconomique)
  • La théologie morale, générale et spéciale : morale sexuelle et Doctrine sociale de l’Église
  • la théologie : St Thomas d’Aquin et St Augustin et d’autres grands auteurs
  • la patristique (étude des Pères de l’Église)
  • la foi de l’Église (Le Christ, la sainte Trinité, l’Église avec les sacrements, et l’homme en son origine et sa destinée)
  • la morale (morale générale, bioéthique, socio-économique)
  • la théologie pastorale, la théologie spirituelle
  • la Patristique
  • La liturgie de l’Église catholique
  • l’histoire de l’Église
  • le droit canon (la loi de l’Église catholique)